Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

GRAND SUD MAROCAIN OCTOBRE 2012

10/10/2012-Abaynou--tighmart

Publié le 30 Octobre 2012, 03:25am

Quittons le complexe thermal délabré d'Abaynou pour rejoindre la ville de Guelmin, carrefour de routes caravanières  à la porte du désert. Là, nous faisons provisions pour plusieurs jours, car nous allons avancer sur la route des caravanes  et l'approvisionnement ne sera pas possible. Nous rejoignons ensuite l'oasis de Tighmart où vivent 800 familles.  En fin d'après midi, après les fortes chaleurs, un guide nous fera découvrir la palmeraie, la kasbah-caravansérail de Jamil LAAB, l'épicerie et l'artisanat local
Quittons le complexe thermal délabré d'Abaynou pour rejoindre la ville de Guelmin, carrefour de routes caravanières  à la porte du désert. Là, nous faisons provisions pour plusieurs jours, car nous allons avancer sur la route des caravanes  et l'approvisionnement ne sera pas possible. Nous rejoignons ensuite l'oasis de Tighmart où vivent 800 familles.  En fin d'après midi, après les fortes chaleurs, un guide nous fera découvrir la palmeraie, la kasbah-caravansérail de Jamil LAAB, l'épicerie et l'artisanat local
Quittons le complexe thermal délabré d'Abaynou pour rejoindre la ville de Guelmin, carrefour de routes caravanières  à la porte du désert. Là, nous faisons provisions pour plusieurs jours, car nous allons avancer sur la route des caravanes  et l'approvisionnement ne sera pas possible. Nous rejoignons ensuite l'oasis de Tighmart où vivent 800 familles.  En fin d'après midi, après les fortes chaleurs, un guide nous fera découvrir la palmeraie, la kasbah-caravansérail de Jamil LAAB, l'épicerie et l'artisanat local
Quittons le complexe thermal délabré d'Abaynou pour rejoindre la ville de Guelmin, carrefour de routes caravanières  à la porte du désert. Là, nous faisons provisions pour plusieurs jours, car nous allons avancer sur la route des caravanes  et l'approvisionnement ne sera pas possible. Nous rejoignons ensuite l'oasis de Tighmart où vivent 800 familles.  En fin d'après midi, après les fortes chaleurs, un guide nous fera découvrir la palmeraie, la kasbah-caravansérail de Jamil LAAB, l'épicerie et l'artisanat local
Quittons le complexe thermal délabré d'Abaynou pour rejoindre la ville de Guelmin, carrefour de routes caravanières  à la porte du désert. Là, nous faisons provisions pour plusieurs jours, car nous allons avancer sur la route des caravanes  et l'approvisionnement ne sera pas possible. Nous rejoignons ensuite l'oasis de Tighmart où vivent 800 familles.  En fin d'après midi, après les fortes chaleurs, un guide nous fera découvrir la palmeraie, la kasbah-caravansérail de Jamil LAAB, l'épicerie et l'artisanat local
Quittons le complexe thermal délabré d'Abaynou pour rejoindre la ville de Guelmin, carrefour de routes caravanières  à la porte du désert. Là, nous faisons provisions pour plusieurs jours, car nous allons avancer sur la route des caravanes  et l'approvisionnement ne sera pas possible. Nous rejoignons ensuite l'oasis de Tighmart où vivent 800 familles.  En fin d'après midi, après les fortes chaleurs, un guide nous fera découvrir la palmeraie, la kasbah-caravansérail de Jamil LAAB, l'épicerie et l'artisanat local
Quittons le complexe thermal délabré d'Abaynou pour rejoindre la ville de Guelmin, carrefour de routes caravanières  à la porte du désert. Là, nous faisons provisions pour plusieurs jours, car nous allons avancer sur la route des caravanes  et l'approvisionnement ne sera pas possible. Nous rejoignons ensuite l'oasis de Tighmart où vivent 800 familles.  En fin d'après midi, après les fortes chaleurs, un guide nous fera découvrir la palmeraie, la kasbah-caravansérail de Jamil LAAB, l'épicerie et l'artisanat local
Quittons le complexe thermal délabré d'Abaynou pour rejoindre la ville de Guelmin, carrefour de routes caravanières  à la porte du désert. Là, nous faisons provisions pour plusieurs jours, car nous allons avancer sur la route des caravanes  et l'approvisionnement ne sera pas possible. Nous rejoignons ensuite l'oasis de Tighmart où vivent 800 familles.  En fin d'après midi, après les fortes chaleurs, un guide nous fera découvrir la palmeraie, la kasbah-caravansérail de Jamil LAAB, l'épicerie et l'artisanat local
Quittons le complexe thermal délabré d'Abaynou pour rejoindre la ville de Guelmin, carrefour de routes caravanières  à la porte du désert. Là, nous faisons provisions pour plusieurs jours, car nous allons avancer sur la route des caravanes  et l'approvisionnement ne sera pas possible. Nous rejoignons ensuite l'oasis de Tighmart où vivent 800 familles.  En fin d'après midi, après les fortes chaleurs, un guide nous fera découvrir la palmeraie, la kasbah-caravansérail de Jamil LAAB, l'épicerie et l'artisanat local
Quittons le complexe thermal délabré d'Abaynou pour rejoindre la ville de Guelmin, carrefour de routes caravanières  à la porte du désert. Là, nous faisons provisions pour plusieurs jours, car nous allons avancer sur la route des caravanes  et l'approvisionnement ne sera pas possible. Nous rejoignons ensuite l'oasis de Tighmart où vivent 800 familles.  En fin d'après midi, après les fortes chaleurs, un guide nous fera découvrir la palmeraie, la kasbah-caravansérail de Jamil LAAB, l'épicerie et l'artisanat local

Quittons le complexe thermal délabré d'Abaynou pour rejoindre la ville de Guelmin, carrefour de routes caravanières à la porte du désert. Là, nous faisons provisions pour plusieurs jours, car nous allons avancer sur la route des caravanes et l'approvisionnement ne sera pas possible. Nous rejoignons ensuite l'oasis de Tighmart où vivent 800 familles. En fin d'après midi, après les fortes chaleurs, un guide nous fera découvrir la palmeraie, la kasbah-caravansérail de Jamil LAAB, l'épicerie et l'artisanat local

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents